poireau d’or 2017

Raphael Planckeel , le Pikapoireau de l’édition 2017 :

Il s’appelle Raphael Planckeel, il est originaire de Puget-Ville (c’est en bas, tout en bas) et c’est celui qui a attiré notre attention pour cette Enduropale 2017.

Pris par les interviews et autres contrats publicitaires, ce poireau pure souche peine à nous répondre tant la pression se fait sentir. Cette même pression blonde (de la couleur de son costume de scène) qu’il aura infligé aux pilotes professionnels pendant 3 heures : « Je ne les ai pas lâchés d’une seconde, j’avais l’entrainement pour » déclare ce jeune guerrier de Provence-Alpes-Cote d’Azur.

« J’ai bouclé 44 tours, dont quelques-uns dans le bon sens… et personne ne m’a rattrapé »

« Une KTM préparée aux petits oignons, elle tournait comme une pokéball » nous avoue ce champion des temps modernes, sans oublier de nous signaler : « J’ai bouclé 44 tours, dont quelques-uns dans le bon sens…et personne ne m’a rattrapé » …  » je suis fier de ma course et de mon équipe technique qui a surtout brillé par son professionnalisme ».
Raphael remporte donc le titre du meilleur poireau 2017, titre amplement mérité qu’il remettra en question l’année prochaine. (avis aux amateurs…!)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.