il m’a déposé avec 2 drapeaux et 1 extincteur au milieu des dunes.

Bonjour à toute l’équipe actuelle. Je voulais juste vous féliciter pour permettre la continuité de cet événement. J’étais au côté de Thierry en 1975 , j’avais 19 ans et nous étions à peine 10 pour encadrer la première édition. La veille de la course nous avons passé la moitié de la nuit avec les deux petits 4×4 de Thierry à reconnaître le circuit dans les dunes. Le lendemain il m’a déposé avec 2 drapeaux et 1 extincteur au milieu des dunes . Mille souvenirs en 1 journée, la nuit tombée depuis 2 heures, j ai enfin vu les phares, enfin j allais être de retour en ville, épuisé. Je suis revenu aider Thierry en 1976 et 1977 et bien sûr il fallait que je participe, c’était une évidence ( 5 participations comme Poireau).

Aujourd’hui L’enduro des sables fait partie de ma vie et quel bonheur de vivre en direct l édition 2017 et l’ambiance du départ. …Oui le goulet, il fallait le vivre.

Merci à Thierry , je pense souvent à lui. Et bravo à vous maintenant.
©Soubrane Patrick <patricksoubrane@orange.fr>

2 thoughts on “1975 J’y étais : merci Thierry Sabine ! (Par Soubrane Patrick)

  1. C’est une chouette histoire : il faut un commencement à tout ! Mais quand on voit aujourd’hui le niveau de sécurité imposé sur les circuits, on est en droit de se demander si le rêve n’a pas perdu un peu de sa superbe…

  2. La vie ne doit etre que passions successives . Thierry Sabine était un créateur-aventurier-passionné . Avoir vécu les premiers instants de l enduro du Touquet a marqué ma vie , créer un événement est une aventure sublime , mais le faire revivre pendant des décennies , pour permettre aux plus grands nombres de dire « je l ai fait , j ai réalisé mon reve «  c est peut être encore plus difficile. C est pour cela que je felicite l équipe actuelle . Cette histoire ressemble à celle des 24h du Mans. En 1923 , des pionniers ont réalisé un pari fou . En 2001 , j en ai fait un autre , faire participer un jeune pilote de 19 ans en commençant l aventure devant une feuille blanche.( a ce jour 7 participations et deux podiums en LMP2 ) C est cela la passion , dans tous les domaines . Ce que m’a appris Thierry c est que tous est possible , il suffit de federer , motiver , transmettre sa passion à une petite équipe de depart , et ainsi peuvent naître de grands événements . D’autres grandes aventures auraient pu naître de son esprit si …. merci Thierry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.